Forum de référencement pour forums RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Participez au sondage du Grenier!
Découvrez notre nouveau référencé :
Saol Eile

Partagez | 
 

 La suite de Freak's Nation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Louis d'Or : 70

Messages : 10


MessageSujet: La suite de Freak's Nation   Lun 16 Mai - 15:53



Allez hop j'inaugure la section. J'espère avoir pas mal d'avis constructif sur la suite de FN. Nous concernant nous avons pris la décision d'innover, de redonner un second souffle après 10 mois sur la toile ( on aime ce remettre en question :p) . Nous avons décidé donc de faire fuirent nos mutants chéris vers de nouvelles contrées : Washington DC devenant trop dangereux pour eux, nous hésitons encore pour leur nouvelle terre d'accueil entre: Portland ou Sacramento. Pour ceux qui ne connaissent pas FN ou Freak's nation voici le contexte de la saison 3. C'est assez bien expliqué. Vous aurez également les annexes " de base" de l'univers bien entendu qui arriveront au fur et à mesure. Et si vous avez des questions sur l'univers n'hésitez surtout pas ! ( Un petit rappel: le forum est un mélange de Mutant-x, Dark angel, marvel agent of shiel. Mais largement "modifier". )

Autre petite chose, le slogan de cette troisième saison est : try To believe in the innocence of humanity - et oui vous l'aurez compris, les humains sont au centre de cette saison 3 ! sur Freak's nation c'est chacun son tour ainsi nous allons développer et jouer à fond la carte du réseau d'aide aux mutants et bien entendu il nous faudra une tonne d'humain gentil ET méchant ! - Oui on vise lourd quand même. Une tonne. So, montez tous sur la balance qu'on vous pèse et c'est partie !

PS: les annexes seront dans un deuxième poste.


F R E A K ' S  N A T I O N
«  try to believe in the innocence of humanity»

Les cris des femmes éplorées, les hurlements des enfants terrifiés et des hommes terrassés étaient la seule mélodie qui jouait dans les funestes rues de Washington. Les banderoles pendouillaient tristement, déchirées et souillées par des tâches écarlates. La jeune femme à la longue chevelure brune se tenait au milieu des corps, son regard noisette glissant sur ce qui restait de ce débat politique. Le carnage qui s’étendait devant elle la choquait profondément. Sa lèvre inférieure tremblait, son cœur se démenait entre ses poumons, lui coupant le souffle. Sa poitrine se soulevait rapidement au rythme de sa respiration désordonnée. Les larmes finirent par rouler sur ses joues, créant deux sillons propres sur son visage. Était-ce donc ça le prix de la liberté ? Tous les bruits lui parvenaient de manière assourdie, tous semblaient flous alors qu’elle tombait à genoux, complètement désemparée. Un homme posa sa main sur son épaule, arborant un visage aussi ravagé par la tristesse et le désespoir que le sien. « Nous sommes les créateurs de ce carnage », souffla la femme, secouée par un sanglot. L’homme ne savait que répondre à une telle affirmation. Après tout, qu’aurait-il pu dire ? L’humain avait créé les mutants et maintenant, ils en payaient durement le prix. C’était la vérité, pure et dure. La jeune femme se redressa finalement avant de se tourner vers la scène où le corps d’un politicien ensanglanté reposait encore. L’homme laissa échapper un soupir avant de prendre par la main sa compagne. Il colla un baiser contre les cheveux de cette dernière avant de l’entraîner derrière lui. Les bruits de sirène de police et des ambulances étaient assourdissants dans le parc d'ordinaire si calme et paisible. C’était un jour sombre pour la grande cité de Washington. Ce fut le jour où l’humanité découvrit l’ampleur de ses propres erreurs.


« C’est moi, écoute... je sais que je suis sans doute la dernière personne à qui tu souhaites parler, et je comprends. Mais sache que tu compteras toujours autant pour moi. Que... quoi qu’il arrive tu seras toujours ma meilleure amie, ma confidente. Je … je suis désolé de t’avoir abandonnée. Si tu savais combien je m’en veux. Mais il fallait qu’on parte, ne serait-ce que pour te protéger. J’ai perdu beaucoup trop de monde autour de moi. Il est hors de question que tu sois la prochaine.  Tu sais aussi bien que moi ce dont ils sont capables pour nous mettre la main dessus. Pour eux, on n'est que des bêtes, des cobayes, un moyen de se faire du fric. Après ce que tu as enduré, ce que j’ai enduré. Je t’assure que c'est mieux comme ça. Pour  Tony (…) Les yeux humides, elle déglutie difficilement. Les adieux à son amie d’enfance lui fendaient le cœur. Jordan avait été la première humaine à qui elle avait confié son secret et, c'était également la première à l’avoir accepter tel qu'elle était, et rien que pour ça, elle ne l'en remercierait jamais assez. «  mon dieu si tu savais comme je m’en veux, tout est de ma faute. Je n’aurais pas dû t’entraîner là-dedans, dans toute cette histoire. S’il te plait pardonne-moi, pardonne-nous. Adieu. Je t’aime. »

Le Klaxon qui retentit, le visage de son frère qui apparaît doucement près d’elle. Leurs regards qui se croisent. Le cœur serré, ils avaient dû tout abandonner derrière eux. Washington DC était devenu bien trop dangereux pour eux. Ils jetèrent un dernier regard à leur ville avant de se débarrasser du téléphone prépayé. « Moi aussi elle va me manquer. Terriblement-même mais c’est la première chose intelligente qu’on a eu le cran de faire depuis des années. Se tenir à l’écart des gens qu’on aime pour les protéger (…) Allez viens, Sasha et les autres sont déjà arrivés. »  Les mots lui manquent, s'emparant du bras de son frère, elle l'attire près d'elle. « Toi et moi ... » Commença t-elle comme pour l’encourager à terminer sa phrase. Un petit sourire vint se placer aux creux des lèvres du garçon, alors qu’il posait doucement ses mains sur les joues de sa jumelle. « toujours et à jamais, à la vie à la mort. » finit-il par compléter. Au fil de leur périple c’était devenu un petit rituel qu'ils avaient instauré depuis leurs tendre enfance : répéter cette phrase lorsque tout semblait perdu comme pour se donner du courage pour affronter la suite. Car il en fallait du courage pour tout laisser derrière soi du jour au lendemain. Abandonner sa vie, ses amis, voire peut-être sa famille. Changer d’identité, d’apparence. Les mutants dévoilés, chassés. Ils devaient fuirent. Aujourd'hui l’enjeu avait changé. Il n’était plus seulement question de « fuir devant l’ennemi » mais de l’affronter. Un sac à dos, une casquette sur la tête, lunettes de soleil, main dans la main ils montèrent dans le bus sans se retourner. Prêt à embrasser leur nouvelle destinée. Portland.


Suite à l'attentat, la population de Washington se releva. Les événements de ces six derniers mois avaient profondément changé la vision des humains envers ces êtres hors du commun.  Si bien, qu’un programme du nom de l’Index vit le jour.  La population n’eut pas à attendre très longtemps pour que cette idée soit admise, le gouvernement ne voyant pas d’autre solution pour garder un contrôle sur cette population mutante. Ça n’avait été guère long avant que les autres villes, puis que le pays et finalement que le monde entier adhère à cette idée. La peur qu’alimentaient les mutants s’était transformée en colère et cette colère était rapidement devenue de la haine. Lorsque certains militent pour défendre les droits des mutants, d'autres se mettent à les chasser. Des groupes se forment peu à peu à travers le pays suite aux différentes attaques du groupe de Waverly qui n’ont eu d’autres effets que d’alimenter la peur chez les humains. La colère et l’indignation voient le jour çà et là. Chaque camp se bat pour se faire entendre.

Les premiers mois, une majorité de mutants se plièrent au programme de recensement pour calmer cette haine à leur égard, mais rapidement les choses dégénérèrent. Des mutants furent retrouvés assassinés, d’autres disparaissaient et ce n’était que la pointe émergée de l’iceberg… C’est alors que les mutants disparurent soudainement des radars. Les transgéniques cessaient de mettre à jour leurs informations et partaient de la ville, refusant d’avoir davantage de morts sur la conscience ou de sang sur leurs mains. La survie prima sur le reste. Cependant, dans l’ombre, une plus grosse menace plane. Adrian Docanov est de retour et n’est pas prêt à abandonner sa mission. Cette fois, il aura l’appui d'indépendants en plus de sa propre milice et il aura les moyens de vous retrouver. Une guerre civile est sur le point d'éclater.




Lieux: Portland ou Sacramento ! ( nous avons besoin d'avis sur ce point-ci également)

1. 1 La "base".
Spoiler:
 

Les anciennes saisons :

Saison 1:
Spoiler:
 

Saison 2:

Spoiler:
 

Candidature(s) staff:
par ici http://legrenierdurpg.forumgratuit.be/t202-freak-s-nation-try-to-believe-in-the-innocence-of-humanity-recherche-de-staff#1876


Dernière édition par Misery Mind™ le Lun 16 Mai - 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 70

Messages : 10


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Lun 16 Mai - 15:54

Les annexes ( il y en aura d'autre !)

Spoiler:
 


Dernière édition par Misery Mind™ le Lun 16 Mai - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 93

Messages : 17

Age : 30

Localisation : IDF


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Lun 16 Mai - 16:20

J'adore toujours autant les idées et c'est bien documenté !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junkiiesworld.tumblr.com
avatar

Louis d'Or : 867

Messages : 642

Age : 23

Localisation : Nord


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Lun 16 Mai - 16:34

Pour commencer, je choisirais Portland comme ville =° Ne me demandez pas pourquoi, juste que je pense que cette ville est plus grande et ouvre donc plus de possibilité de jeu.

Ensuite, j'ai juste prit le temps de lire votre Saison 3, pour savoir si en tant que nouveau membre on peut facilement s'intégrer...
J'ai aussi prit le temps de lire le contexte de base bien sur X)
Et du coup, mon verdict est qu'on peut facilement entrer dans votre univers sur cette 3ème Saison =D

Concernant votre annexe sur les Mutants, j'ai juste lu les gros titres et elle m'a l'air plutôt pas mal et bien complète. Je pense que celui qui veut devenir un Mutant a de bonnes bases pour se lancer dans l'aventure, c'est plutôt cool, surtout pour ceux qui aimeraient se croire tout puissant X)

Ensuite, vos groupes... Je trouve que vous dérivez beaucoup le côté "protection des mutants", mais pas assez le côté "exterminons-les". Il serait bien d'ajouter éventuellement un nouveau groupe tel que dedans vous y mettiez ceux qui travaillent en solo, qui ne sont pas rattaché à cet Adrian, ceux qui traquent les mutants juste parce qu'ils auraient... tué quelqu'un de leur famille ou quelque chose du genre. Ceux qui ont juste une vengeance personnelle.

Voilà =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 70

Messages : 10


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Lun 16 Mai - 16:42

Merci pour ton avis Loukoum ! ( et junkiie chou :p)

Pour Portland je t'avoue que moi aussi j'ai une petite préférence pour cette ville. Par contre pour arrivé à trouver des documents indiquant clairement TOUS les quartiers à notre dispositions c'est difficile XD

Alors pour répondre à l'histoire des groupes ( je vais prendre ça dans l'ordre pour ne rien oublié:

- Il serait bien d'ajouter éventuellement un nouveau groupe tel que dedans vous y mettiez ceux qui travaillent en solo, qui ne sont pas rattaché à cet Adrian, ceux qui traquent les mutants juste parce qu'ils auraient... tué quelqu'un de leur famille ou quelque chose du genre. Ceux qui ont juste une vengeance personnelle.

En faite il est déjà présent ce groupe se nomme : RAISE UP YOUR SWORD
se sont des personnes qui travaillent en solo, et qui sont justement en quête d'une vengeance personnelle, après c'est peut-être pas assez clair ? je te remet la description :

Les mutants. Monstres qui n’auraient jamais dû voir le jour et qui ne devraient déjà plus être de ce monde. Père de famille voulant protéger ses enfants, comptable dans une petite firme ou serveuse qui en a marre, tous les différencient et pourtant, les voilà qui poursuivent le même but. Armés, ils traquent les mutants, les chassent comme du vulgaire gibier et les abats sans même un regret. Pour eux, il est temps de faire le grand nettoyage de cette ville et la purifier de cette vermine. Ils n’ont été engagé par personne. Ils ne sont payés par personne. Patriotes, ils ne veulent que rendre service à leur ville malgré le fait qu’ils ne sont que des personnes ordinaires, qu’ils font un boulot banal et que leur travail acharné ne sera pas reconnu. Pour plusieurs, ils sont les héros de l’ombre. Ils détestent les mutants alors, selon eux, ils font quelque chose de « bien » en les éliminant.


Peut-être enlevait la première phrase qui pourrait prêter à confusion ?
Les mutants. Monstres qui n’auraient jamais dû voir le jour et qui ne devraient déjà plus être de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 867

Messages : 642

Age : 23

Localisation : Nord


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Lun 16 Mai - 16:57

Oui mais du coup avec l'autre ville ça doit être pareil pour trouver les quartiers et autre... Sinon faut que vous fassiez le voyage là bas XD

En effet, je n'ai lu qu'en diagonale et je m'arrêtes souvent à la première phrase (c'est la première phrase qui me donne envie de continuer ou non).
Du coup oui ces deux phrases portent à confusion, je pensais que c'était le groupe des Mutants =°

Et du coup les jumeaux du contexte, se sont les jumeaux de Marvel?
Et autre question... ça veut dire que les jumeaux sont joués sur votre forum, et donc vu ton avatar j'en conclu que tu en joues une X) Est-ce que justement le fait de mettre en avant les jumeaux et non les autres ne pose pas de soucis? Même si le contexte est comprhéensible, est-ce que tourner autour de ces deux personnages ne fait pas dire aux membres qu'ils seront obligés de Rp avec les jumeaux pour arriver à quelque chose et se rapprocher de l'intrigue?

Je sais pas si c'est très clair mais je me suis rendue compte qu'en faisant tourner le contexte autour de mon Staff sur mon forum ça avait fermé des portes à plusieurs jours ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 70

Messages : 10


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Lun 16 Mai - 17:06

Non pas d'inquiétude, les personnages de Marvel ne sont absolument pas repris. Sur le forum tous sont inventés. C'est juste dans le contexte que j'ai pris une partie de l'histoire de mon personnage ( elle a effectivement un jumeau) sans citer les noms ce n'est pas important- pour introduire le ressenti qu'on peut avoir si on était à leur place, pour montrer qu'ils doivent fuirent, tous laisser derrière eux sans ce retourné. C'est souvent ce qui arrive quand on est pourchassé. Changement d'apparence, d'identité etc., laisser ses amis derrière soi, sa famille, perdre ses repères. Mais les personnes peuvent très bien s'identifier à eux. C'est une sorte de mise en situation au hasard en faite. Tout le monde à sa place et il n'y a aucun personnage principal ! d'ailleurs dans les deux premières saisons nous avons de simple membre qui est devenu au fur et à mesure beaucoup plus important - sauf que malgré notre bonne volonté certains disparaissent. Pour le principe on est à 100% d'accord de donner de l'ampleur aux nouveaux membre, de leurs trouvés un rôle dans l'intrigue, de faire évoluer leur personnage, mais on va dire que par la suite on a été déçu. On a dû improviser pour arriver à gérer leurs absences etc. x) ( je dois avouer que je suis devenue une pro pour trouver des solutions pour ce genre de problème Mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 867

Messages : 642

Age : 23

Localisation : Nord


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Mar 17 Mai - 9:14

Okay, merci pour les précisions ^^
Et oui c'est bien de faire entrer les membres dans le contexte mais quand ils disparaissent c'est vraiment la mxrde... Je suis aussi devenue une pro pour les faire disparaître (je les torture et les mange c'est radical XD)

Et bien du coup bon courage pour tout ça, je n'ai plus rien à dire =°
Si tu rajoutes des trucs je viendrais prendre le temps de lire =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 70

Messages : 10


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Mer 18 Mai - 19:57

Sinon chers amis voici une nouvelle annexe cette fois-ci sur le "siège social" basé à Washington DC qui s'amuse à manipuler les gênes de ces pauvres mutants ou humains ainsi que la milice qui pourchasse les mutants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 70

Messages : 10


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Ven 27 Mai - 20:06

Voici une nouvelle annexe ! n'hésitez pas à commenter et à nous donner vos avis !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 378

Messages : 681

Age : 26

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   Jeu 1 Sep - 9:52

Les annexes sont super sympas! Et promettent de belles opportunités en jeu!

La diversité de l'univers est hyper intéressante, c'est ce qui est super chouette chez Freak's Nation!

Du coup où est-ce que tu en es dans l'avancée du projet? =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofhell.forumactif.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La suite de Freak's Nation   

Revenir en haut Aller en bas
 
La suite de Freak's Nation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FREAK'S NATION
» RESOLU works suite 2004 (word) non installé ??
» Bug suite à la mise à jour 10.0.45.2 du player flash résolu
» Outpost Security Suite FREE
» [Résolu] comment mettre plusieurs animationa la suite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grenier du RPG ~  :: 
L'entraide
 :: Les Avis :: Avis Globaux
-
Sauter vers: