Forum de référencement pour forums RPG
 
Venez découvrir les nouveautés du Grenier
Découvrez notre nouveau référencé :
Blackcomb Scandals

Partagez | 
 

 Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Louis d'Or : 55

Messages : 13


MessageSujet: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Dim 19 Juin - 13:35

Les personnages méchants, ça ne laisse jamais indifférent. La peste du lycée, le psychopathe de la ville, le génie du mal ou le démon en personne. Ils sont délicieusement transgressifs, guidés par des impulsions inavouables, et quand ils sont là ... hé bien ça peut rendre un rp très rock'n'roll, faire évoluer un personnage à pas de géant, mettre en place une intrigue haletante ! Ou pas.

Oui, parce qu'il y a méchant et méchant, et tout dépend de la manière de jouer de celui ou celle qui le contrôle. Il arrive qu'on se demande quel est le but de ce partenaire de jeu qui a créé ce saligaud de première. Juste pour s'amuser à raconter les aventures du point de vue d'une terreur, ou bien, ce qui peut être moins sympathique, juste pour se défouler, s'amuser à troller les délires des autres joueurs, voire pour jouer avec leur confiance ?

Je m'interroge sur la manière de jouer un méchant parce qu'il m'est arrivé d'en jouer moi-même et que je me demande ce qui fait que ça marche, ce personnage devient un catalyseur de rp, d'idées, qu'il ajoute un vrai plus au jeu.

Pour ma part, j'essaye de montrer la distance qu'il y a entre moi et le personnage. Par exemple en montrant des signes de désapprobation par rapport à son comportement, en installant des failles dans ses projets, prétextant le tumulte de ses émotions négatives pour expliquer qu'il ne contrôle pas tout.

Il y a des difficultés comme le fait de proposer des projets à fort impact sur le rp, pas toujours évidents à jouer pour la "victime" (manipulation, agression, chamboulement de projets, ...). D'un côté on a envie de demander l'avis à la personne concernée, de l'autre, on a envie de lui faire la surprise. C'est un peu comme les insultes : dans certains cas à la lecture c'est un sel, dans d'autres un déplaisir.

Le problème, c'est qu'à jouer de manière trop précautionneuse, j'ai l'impression qu'il y a le risque de diminuer l'impact du rp. A l'inverse, jouer un personnage qui sera entouré d'hostilité peut finir par lasser, et le risque c'est de l'édulcorer jusqu'à en faire une boule de barbe à papa.

Voilà alors je me demandais quel était votre point de vue là-dessus. Est-ce que le joueur du méchant doit mettre tout son talent à faire en sorte que les méfaits de son personnage soient une source d'inspiration pour ses partenaires de jeu, ou bien au contraire doit-il se lâcher, et c'est aux autres de s'adapter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 1083

Messages : 782

Age : 23

Localisation : Nord


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Dim 19 Juin - 20:52

Je pense que... le méchant peut être très méchant, mais doit avoir quelques failles et les faire connaître aux autres.
Si je prend par exemple mon propre personnage sur forum HP, descendante de Lord Voldemort et donc à font sur la magie noire, elle a pour faille son mari (maintenant mort, RIP), son fils, sa demi-soeur, et quelques uns de ses étudiants. Donc les gens peuvent jouer la dessus et certains demandent à rentrer dans ces rangs très serrés d'étudiants qu'elle protège même si ils ne suivent pas les mêmes idées qu'elles.

Mais bon tout le monde a sa version du méchant, des gens apprécient et d'autres pas... Donc tout dépend de pleins de critères: le forum, le contexte, les membres, ... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 55

Messages : 13


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Dim 19 Juin - 22:29

Cela dépend peut-être pas mal des joueurs et de ce qu'ils attendent aussi en fait. Certains préfèrent des personnages limite "dessin animé" tout à fait noirs et maléfiques sans raison (ce que je ne trouve pas très facile à jouer à long terme), et il y a ceux qui acceptent les personnages qui ont tendance à agir mal, mais pour des motivations plus profondes.

Après cela dépend si le forum est basé sur un univers connu, il faut alors voir quel type de personnage maléfique se trouve dans l'oeuvre originale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 1378

Messages : 1694

Age : 31

Localisation : Gironde


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Mar 21 Juin - 10:33

Ah, les méchants... J'ai également toujours pensé que c'était bien le genre de personnage le plus compliqué à jouer de manière à ce que ça sonne juste. Et j'ai croisé que très peu de joueurs qui m'ont vraiment convaincu en méchants. 2,5 pour être précise (parce qu'une c'était aléatoire parfois ça le faisait, parfois ça faisait trop gros bill), pourtant beaucoup s'y sont essayés sur un forum de guerre ancestrale vampire/démons/lycans et sur un HP en mode après voldemort, les mangemorts au pouvoir.

Pour ma part, je n'ai jamais réussi à en jouer un vrai... J'avais une vampire mais elle était plus hautaine et dédaigneuse par je-m-en-foutisme total que vraiment méchante... même si du coup elle était pas tendre avec les gens qu'elle croisait. Je crois que la psychologie de quelqu'un qui veut vraiment faire le mal m'échappe totalement. Et quand je ne comprends pas, je n'arrive pas à le jouer...

Mais de ceux que j'ai croisé, ils avaient un point commun en général : des raisons de l'être profondément... Par vengeance, désillusion face à la vie, ambition... Parce que le méchant au bon fond c'est trop cliché et le méchant totalement dénué de raison ou d'humanité, c'est vite lassant je trouve pour les partenaires... Enfin je sais pas, c'est hyper subtil et comme tu l'explique, trouver le juste milieu est compliqué...

Après les failles dont tu parles Loukoum, c'est sur que ça aide à rendre un peu moins antipathique le méchant dans le sens où jouer avec lui devient un défi ^^ Mais le risque là aussi c'est d'en avoir trop, et de devenir comme le disait Aldhibain "une boule de barbe à papa."

J'adore l'image et je revois trop un personnage qui était sensé être le grand méchant loup de l'école et que mon perso avait décrété pas si méchant que ça et qu'elle emmerdait régulièrement xD Bon, sauf qu'il jouait en fait très bien le méchant, et elle a manqué de finir étranglée puis une autre fois vidée de son sang par sortilège... HUMM non, elle n'était pas suicidaire à la base xD

Mais du coup ça me rappelle que ce joueur (qui avait trois grands méchants que j'ai toujours admirés parce que tous différents mais tous méchants dans leur genre) avait trouvé la manière de prévenir sans gâcher la surprise. En général avant de poster il m'avertissait juste que je m'exposais à un grave danger, et demandait si je voulais changer la réponse avant... donc en quelque sorte je l'autorisais à mettre à mal mes perso (donc les victimes) mais sans savoir concrètement ce qui allait leur arriver. C'était drôle ! Et maintenant ce sont de très bons souvenirs, même s'il me faisait parfois réellement peur irl. Genre figée sur mon siège à la lecture avec un seul truc en tête : "non, il a pas osé aller jusque là !!"

Mais jouer la victime peut être plaisant si en effet le méchant est très juste dans le jeu. ça vient tout seul ^^ C'est là tout le challenge d'un bon méchant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperium-incantatem.forumactif.com
avatar

Louis d'Or : 55

Messages : 13


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Mer 22 Juin - 20:26

Comprendre un personnage méchant, je pense que c'est possible. On a tous eu dans la vie des moments où on était très en colère, où on s'est senti meilleur que les autres sur un sujet, où on a eu des impulsions un peu malsaines, ...

La différence, c'est que le méchant s'y complaît souvent, et passe à l'acte avec une imagination sadique assez développée que je n'ai pas non plus. Laughing Le seul recours à mon avis quand on n'a pas cette imagination là est de s'inspirer de livres ou de films pour trouver des idées de mauvaises actions.

Le défi, le frisson d'affronter un méchant, c'est vrai que cela dépend de cette porte de sortie qu'il laisse à ses opposants, qu'il soit bien clair qu'il ne va pas nuire au personnage-victime au point que celui-ci en sera changé contre le gré de son joueur (mutilé, ridiculisé à vie, ... ) J'aime beaucoup l'idée des mps de "menace" ! Il faudra que j'essaye un jour. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 1378

Messages : 1694

Age : 31

Localisation : Gironde


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Jeu 23 Juin - 9:52

Forcement ça doit être possible puisque certains y arrivent très bien.

Me concernant je pense que je pourrais jamais en fait xD Ouais, les personnages en colère et presque injustes j'ai pu jouer, mais ça dure jamais dans le temps, et c'est rare qu'ils soient en colère au point de vouloir faire mal. Ou alors c'est juste impulsif et ils regrettent une fois la colère partie... lol En fait je trouve épuisant le fait d'avoir un personnage tout le temps en colère ou méchant xD Tout comme le contraire m'ennuie en fait lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperium-incantatem.forumactif.com
avatar

Louis d'Or : 55

Messages : 13


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Jeu 23 Juin - 18:23

Oui, c'est fatiguant de rester toujours dans une même émotion, il faut trouver le moyen de varier dans le personnage, voire jouer plusieurs personnages en même temps et concentrer sa "méchanceté" sur un seul. Laughing

Un artifice pour jouer un méchant que je suis en train de tester : je le joue comme s'il considérait le monde qui l'entoure comme une comédie. Du coup, il aime faire en douce du mal aux gens pour avoir son moment d'émotion dans le spectacle. Parce qu'un personnage qui est tourmenté ça peut être beau au cinéma ou dans un livre. Pour le moment, on m'a dit que ça allait. A voir si je ne me lasserai pas dans la durée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Louis d'Or : 1378

Messages : 1694

Age : 31

Localisation : Gironde


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Dim 17 Juil - 14:52

Même en jouant d'autres personnages pour contrebalancer un personnage purement méchant, j'aurai du mal... Mais bon je crois que j'ai surtout du mal avec un personnage purement méchant quel qu'il soit, je le comprendrais pas xD

Ah, interessant comme vision du méchant que tu testes... ça change un peu. Du coup, ça se passe comment pour l'instant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperium-incantatem.forumactif.com
avatar

Louis d'Or : 161

Messages : 201

Age : 26

Localisation : Sud-Ouest [64]


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Mar 23 Aoû - 19:46

Sympa ton concept pour le méchant Ald' ! ^^
Personnellement, j'ai mis longtemps avant de sauter le pas pour m'essayer aux rôles de "méchants". Faire un personnage froid, que les gens voient "mauvais" mais qui ne fait pas le "mal" j'avais fait. Mais faire un vrai connard, un vrai de vrai, ce n'est que récemment que je m'y suis essayé.

Je ne voulais pas d'un méchant purement méchant : je voulais quelque chose de construit. J'ai joué sur le sentiment de colère, et de rage...mais aussi, sur la notion de complexe d'infériorité et de traumatisme pour lui.
C'est un personnage qui est meurtrit dans son histoire, mais qui agit comme si c'était lui le destructeur. C'est un être qu'on a utilisé et manipulé, et qui cherche vengeance. C'est une personne dont on a décidé la vie et dont on a pensé décidé la mort. De cela, est né quelque chose plein d'émotions négatives mais aussi, de peur.

Pour ceux qui l'ont croisé in game : il inspire une gêne, une peur sourde avec son air toujours souriant, bienveillant, bon enfant. Mais sa langue acerbe, ses mots vicieux énervent vite et son dégoût est vite palpable.
Il est physiquement banal. De petite naissance. Et s'il est adroit dans les arts du poison et des morts furtives c'est car on l'y a formé depuis l'enfance contre son gré : dans un but de "obéit ou crève sale chien". Forcément, cela développe des complexes, des traumas, des tares. Il a, par exemple, un véritable pétage de plomb face à des êtres "beaux". Enfin, à comprendre, qui sont des critères de beauté éthérée du point de vue de la culture de son pays. Ce qui comprend : taille fine, peau diaphane, regard envoûtant, chevelure longue, noire et soyeuse ^^" ...etc.

C'est un perso à cheval entre le connard "fou" et le "connard manipulateur". Car à côté, il sait être menteur et hypocrite pour ses buts...Mais sa faille est simple : son passé est une faille à lui seule. La moindre entité, PJs ou PNJs, lié à son histoire le perturbe. Il ne contrôle rien...et, dernièrement, un autre perso ambitieux la entraîné dans ses magouilles et le voilà pris à son propre piège ! Ce qui n'était pas du tout prévu, la surprise totale ! Car on s'était mise OK de garder la surprise pour tous les coups de p*tes que pouvaient se faire ces deux-là...leur lien est désormais un truc qu'on veut surtout pas perdre ^^

Je pense que lorsqu'on joue un perso "méchant". Un être qui a peut-être plus de vices que de vertus, il faut savoir quand le rendre fort et quand l'affaiblir. Je n'ai pas eu de retour "négatif" sur ma façon d'incarner mon méchant, et j'y prend plaisir alors pour le coup...Je suis contente.
Néanmoins, ceux qui joue avec moi savent avec quel genre de connard il joue. Dés le départ je leur dit clairement que dans mes réponses, il y aura insultes, coup bas, messages négatifs sur répliques négatives. Alors, ceux qui ne veulent pas la surprise du "sel" : je les évite pour notre plaisir commun.

Mine de rien, c'est bien sympa de jouer un méchant. Mais quand tu rps avec : que tu sois la victime ou un autre méchant, tu dois accepter de lire des trucs clairement en antagonisme avec ton perso. Sinon : à quoi cela sert de se confronter au "monstre" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
avatar

Louis d'Or : 250

Messages : 508

Age : 30

Localisation : Au coeur des vignes beaunoises


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Dim 28 Aoû - 10:46

J'admire les gens qui savent jouer les méchants. Je suis comme Lys, je sais pas faire, et dans mon expérience de rpgiste qui a beaucoup tourné autour des forums city, clairement, je n'ai jamais vu de vrai méchant bien jouer.
Me concernant, je voulais jouer une garce et en fait ... c'est devenu une fille absolument adorable lol!

Cela étant, j'imagine que j'arriverais à jouer un méchant qui fasse le mal en étant persuadé de faire le bien. Un dirigeant politique, un truc comme ça. Quelqu'un qui se dise qu'il faut des dommages collatéraux pour arriver au bout du truc auquel il croit, et qui se rende pas compte que ça va dans le mur, son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackcomb.forumactif.fr/
avatar

Louis d'Or : 161

Messages : 201

Age : 26

Localisation : Sud-Ouest [64]


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Dim 28 Aoû - 11:12

^^
Je viens de retrouver ce bon article des Chutes de Rozan sur le fait de jouer un enfoiré !
Personnellement, je suis majoritairement d'accord avec ce que j'y lis Very Happy

https://chutesderozan.wordpress.com/2011/12/11/jouer-les-salauds/

Peut-être que cela pourra aider certains à voir s'ils veulent s'essayer aux "méchants" ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
avatar

Louis d'Or : 250

Messages : 508

Age : 30

Localisation : Au coeur des vignes beaunoises


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Dim 28 Aoû - 11:44

C'est très intéressant comme article. D'ailleurs je ne connaissais pas les Chutes de Rozan, mais je vais fouiner du coup.
Cela dit, j'ai renoncé aux méchants, c'est définitivement pas pour moi. Puis il y en a souvent bien assez sur les forums. Dans la vie, la majeure partie de la population n'est pas si méchante que ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackcomb.forumactif.fr/
avatar

Louis d'Or : 55

Messages : 12


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   Sam 3 Sep - 19:11

Oh que j'aime ce débat <3 (on se demande pourquoi je saute dessus dès ma validation !)

Alors les méchants et moi, c'est une longue histoire. J'ai joué tous types de personnages, mais j'ai remarqué une constante : ce sont toujours mes bad guys qui ont eu le plus de succès.

Je ne sais pas ce que ça dit sur moi, mais apparemment ce sont ceux qui me réussissent le mieux !

Pour vous donner un exemple, je joue deux "méchants" en ce moment sur mon forum HP.

D'abord, je joue ce gars (un Serpentard) qui est manipulateur, égocentrique, qui ne pense qu'à sa gueule, qui plus jeune, se moquait des plus faibles pour se rendre intéressant et qui n'a pas hésité à trahir tous ses amis pour obtenir une chose dont il avait besoin. Il n'éprouve pas vraiment de remord, simplement la peur qu'on découvre sa trahison. Sa devise : "un meilleur ami ça ne se trahit qu'une seule fois, deux fois ça se fait pas."
Sur le papier, on est d'accord que c'est quand même un bon gros salaud. Sauf que. Il est incroyablement aimé et populaire. Parce qu'à côté de ça, j'essaye de lui donner des qualités qui le rendent attachant. De l'humour, du charme, du charisme, des détails vraiment idiots du genre : il adore le rose et collectionne les paires de chaussures.
Parce que je trouve qu'un personnage qui n'est QUE méchant, comme je l'ai lu plus haut dans une de vos réponses, d'abord c'est épuisant, ensuite, ce n'est pas crédible. Du coup, ma façon de jouer sa "méchanceté", c'est par petites doses, en attaquant là où (je l'espère) on ne s'y attend pas, là où ça pique le plus. C'est plus efficace ainsi je trouve, et ça cultive l'intérêt et la surprise.

J'adore provoquer des réactions indignées, des OMG et autres "NAAAANNN". Au fond je dois être une petite vicieuse, je sais pas xD

Sur ce même forum, je joue un deuxième méchant, qui cette fois est clairement identifié comme tel : c'est le prof que tout le monde déteste. Celui qui humilie ses élèves, qui leur donne des punitions vicieuses (mais toujours légales) et qui pense que pour obtenir le meilleure de quelqu'un, il faut le faire se sentir comme une merde et l'obliger à se lever et à se battre.
Malgré sa pédagogie TRES contestable, son but au fond : vaincre la médiocrité. Il veut faire des ses élèves des winners, des battants. Il déteste les victimes et il leur met la misère.
Pour moi, ce personnage est EXTREMEMENT difficile à jouer, y a des jours où je me demande pourquoi je me le suis imposé x)
Il est difficile, parce que savoir imposer une figure d'autorité, c'est vraiment tout un programme. Surtout quand on a en face des perso beaucoup plus "délire" qui ne jouent pas forcément le jeu. (L'autre jour j'ai eu élevé qui est rentré en salle de punition en lançant un "yo m'sieur, ça gaze ?")
Jouer ce personnage me file des angoisses (la peur de pas être à la hauteur m'voyez) mais c'est un vrai délice d'imaginer des stratagèmes pour tourner les élèves en bourrique, et finalement leur en faire tirer une leçon. Je trouve ça extrêmement gratifiant quant tes partenaires de RP jouent le jeu, et j'aime par dessus tout les surprendre en les amenant dans une direction qu'ils n'avaient pas attendue.

Au final, je pense que quand on accepte de jouer avec un "villain" c'est un genre d'accord tacite qui se fait : tu acceptes que ton perso prenne cher.
Et le méchant lui aussi doit apprendre à se prendre des déculottées, tant que ça reste crédible avec les deux personnages impliqués.

Un peu à la façon de cette joueuse que mentionne Lyskhat (ça me donne envie de connaitre cette personne omg) qui était genre : "ok, là ton perso va morfler, prête ?" Cool

Jsuis d'accord avec tout ce que vous avez dit plus haut, jouer un méchant, c'est vraiment difficile, et parfois on peut être vraiment déçu. MAIS, quand le courant passe et que tout le monde joue le jeu OMG je vous raconte pas comme c'est bon et gratifiant :innocent:

[EDIT : pardon pour le roman !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faites le mal, mais faites-le bien ! Jouer un méchant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grenier du RPG ~  :: 
L'entraide
 :: Joueurs de tous horizons :: Autour des personnages & du rpg
-
Sauter vers: